Enfin, les comptes-rendus des 10e Rencontres de la démocratie locale sont en ligne !

Forums, ateliers, table ronde associative, les moment forts des 10e Rencontres de la démocratie locale (fin octobre 2006, à Dijon), sont en ligne (les textes ont été rédigés par des participants directement). Mais si vous voulez prolonger la discussion, c’est plutôt et !

Lundi 15 janvier, le conseil d’administration de l’Adels s’est réuni, en présence de nombreux adhérents, pour continuer à débattre de la place que peut prendre le thème de la démocratie participative dans la période électorale qui s’ouvre. Il y a, dans le débat public, des concepts à clarifier, des valeurs à défendre, des politiques à proposer. Comment se faire entendre?, comment travailler localement et, pour un temps, nationalement ? Le temps d’un rassemblement de tous ceux qui pensent qu’un renouvellement démocratique est indispensable à la résorption des inégalités civiques et sociales est sans doute arrivé… mais sous quelles formes ?

Qu’en pensez-vous ?, Vous en êtes ?…

Publicités

Une réflexion sur “Enfin, les comptes-rendus des 10e Rencontres de la démocratie locale sont en ligne !

  1. * Svp, confirmez la réception de ce courriel et faites circuler l’information. Merci !

    * Lisez GRATUITEMENT et faites lire L’ÉTAU POLICIER sur le site suivant : http://www.etaupolicier.com ou http://www.etaupolicier.com (Si vous ne pouvez accéder au site, faites moi le savoir par courriel. Car il est possible que la Sûreté du Québec, corps policier de la province de Québec, au Canada, en bloque l’accès, ne souhaitant pas que ses illégalités clandestines soient connues des citoyens : jacnaliste@gmail.com ou jacques120@sympatico.ca ou cag_30b8@hotmai.com ou encore zibilili@yahoo.fr ).

    C’est le titre d’un livre de 278 pages relatant une grande enquête journalistique de plus de six années sur les activités illégales et clandestines de la police en civil du Québec. Dans ce monde de l’ombre et du silence, les droits et libertés ne valent rien. La problématique n’est pas typique au Québec, elle est universelle, les tactiques policières étant les mêmes partout. Bref, peu importe le pays où vous habitez, la police en civil ( municipale, régionale, provinciale ou nationale ) procède ainsi.

    Mon nom est Jacques Martel, journaliste québécois depuis près de 40 ans. J’ai pratiqué mon métier dans des stations de la radio régionale, ensuite au quotidien Le Droit d’Ottawa, à la télé de Radio-Canada d’Ottawa, de Montréal et enfin dans l’Ouest canadien pour le Téléjournal. À titre de journaliste indépendant, j’ai effectué l’enquête et écrit L’Étau Policier, le premier d’une série de trois. Ils ont tous été rédigés selon les règles journalistiques et ne contiennent ni propos diffamatoires, ni d’incitation à la haine, au vandalisme et autres violences.

    Sur le site, vous pouvez lire GRATUITEMENT le livre au rythme de 5 pages chaque jour.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s