Élargir la représentation, changer les formes

Philippe Brachet, membre du conseil d’administration de l’Adels, invite à réfléchir sur les fondements de la démocratie participative et délibérative. Il livre ici un texte d’appel : adels-demoparticipative.pdf dans lequel à la prédominance du pouvoir personnel de l’homme ou de la femme politique il oppose le pouvoir de la participation des citoyens par la délibération.

La démocratie ne peut plus se limiter à l’élection.

Publicités

Une réflexion sur “Élargir la représentation, changer les formes

  1. Bonjour,
    Les Français ne veulent pas simplement une « véritable concertation » comme vous l’affirmez.
    Ce qu’ils veulent est ECRIT dans les 1001 propositions de S.ROYAL visibles sur son site.
    En voici un extrait.
    °°°°°°°°°°
    « La Présidente d’une République nouvelle
    Remontée des débats
    Les citoyens veulent prendre la parole plus souvent et plus directement pour décider eux-mêmes.(…) »

    °°°°°°°°°
    Ce qui d’abord veut dire en Français que la demande peut être refusée comme la « Consultation » communale ou régionale de la loi du 13.08.2004, sinon il aurait été écrit « pourront inscrire à l’ordre du jour du Parlement l’examen d’une proposition de loi. »
    Mais surtout les citoyens ne décident pas eux-mêmes comme ils l’ont demandé dans les « débats participatifs ».

    Pour décider soi-même « il faut et il suffit » de disposer du référendum d’initiative citoyenne à tous les niveaux territoriaux. Par cette voie en Suisse le peuple a par exemple refusé la privatisation de l’électricité en 2002,et voté un moratoire de 5ANS sur les OGM, en 2005.

    – 82 % des Français sont POUR (sondage Sofres pour «Lire la politique» du 12 mars 2003).

    – 88 % des Français pensent «qu’il faudrait faire un Référendum si un nombre élevé de gens le demandent»

    page 112 dans «La Démocratie à l’épreuve» Gérard Grunberg (Presse de Sciences Po).
    Une pétition est en ligne en faveur du RIC sur http://www.mesopinions.com rubrique politique.

    S.ROYAL a rencontré les gens pour leur demander ce qu’ils souhaitaient ;ils le lui ont dit on ne peut plus clairement pour la « démocratie participative », thème dont elle a plein la bouche depuis sa campagne pour les Régionales.:

    « Les citoyens veulent prendre la parole plus souvent et plus directement pour décider eux-mêmes.(…) »

    S.ROYAL n’en a tenu aucun compte..ni dans ses promesses de 2007, ni lors de la discussion de la Loi sur la décentralisation du 13.08.2004 au cours de laquelle ni elle, ni aucun député socialiste, n’a déposé le moindre amendement en faveur du RIP pour que les citoyens puissent « décider eux-mêmes » comme plus de 80% le souhaitent depuis des décennies.
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    LES JURYS CITOYENS de S.ROYAL.
    S.ROYAL a été très claire le 26.10 2006 dans son interview à « 20 minutes PARIS » Interrogée sur le « poids » qu’auraient ces jurys citoyens, elle a répondu :
    « ‘Le dernier mot restera toujours au politique. Il n’est pas question de surveiller ou de destituer qui que ce soit. Simplement, avec les jurys citoyens, l’avis du public aura été donné. »
    Elle en a rajouté une couche le 29.10.2006 au « Grand rendez-vous d’Europe 1 » :
    « J’aime bien quand chacun reste à sa place. »

    Le public est depuis bien longtemps invité à donner son avis dans des commissions extramunicipales, des conseils de quartier obligatoires dans les villes de plus de 50.000 habitants, des conseil de développement, des commissions de débat public etc Mais tout cela est totalement bidon et un fiasco constaté.

    En effet, les citoyens ne « participeront » pas à ces mascarades de « démocratie participative » avant l’instauration de procédures de référendums d’initiative citoyenne , (RIC)leur permettant, s’ils estiment ne pas avoir été suffisamment « entendus » dans leurs propositions par les « élus » d’en appeler à l’arbitrage de la population concernée à l’occasion d’un RIC.
    SSans RIC il n’y a pas de « véritable démocratie possible » ce que VEULLENT LES Français est dans une étude de la SOFRES CI DESSOUS
    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    EXTRAITS de l’enquête SOFRES des 12-13 mars 2003 pour « Lire la politique »
    http://www.sofres.fr/etudes/pol/310303_particpol_r.htm

    Question : Seriez-vous favorable ou défavorable à l’adoption des mesures suivantes pour permettre une plus grande participation des citoyens aux prises de décision politique ?

    La mise en place de conseils de quartier ayant de véritables pouvoirs de décision
    (comme par exemple voter un budget, décider de l’ouverture d’une crèche…)
    – Tout à fait favorable 45
    – Plutôt favorable 39
    ST Favorable 84
    – Plutôt pas favorable 9
    – Pas du tout favorable 5
    ST Défavorable 14
    – Sans opinion 2

    La possibilité pour un groupe de citoyens de demander l’organisation d’un référendum sur un sujet de son choix
    – Tout à fait favorable 40
    – Plutôt favorable 42
    ST Favorable 82
    – Plutôt pas favorable 10
    – Pas du tout favorable 5
    ST Défavorable 15
    – Sans opinion 3

    °°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
    A+
    Yvanbachaud2007

    Tel.04.72.24.65.02 E-mail : y.bachaud@ric-france.fr

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s